Exposition collective, jusqu’à octobre 2012. 

La galerie The 8th Floor de New York continue à mettre en avant les artistes cubains. Ibrahim Miranda et Douglas Pérez font plonger le spectateur dans une géographie inédite, à la poursuite d’une ville inexistante et fantasmée. Two citizens of utopia (deux citoyens de l’utopie) est une exposition de peintures abordant la thématique de l’espace urbain imaginé. Ibrahim Miranda présente ses longues sérigraphies réalisées en bandeau sur des cartes de Cuba. Il nous avait parlé de ces travaux dans l’interview qu’il nous a consacrée à La Havane. Ces sérigraphies font disparaître l’île cubaine présente sur les cartes et la transforment en « animal ». Ibrahim Miranda dessine un monde utopique où les frontières réelles se perdent dans celles imaginées, il crée une cartographie inédite de son pays.

Ibrahim Miranda, Vue de l'exposition Two Citizens of Utopia © Ibrahim Miranda

Ibrahim Miranda, Vue de l'exposition Two Citizens of Utopia © Ibrahim Miranda

Douglas Pérez, quant à lui, représente une Havane transformée, parfois méconnaissable. Il propose une nouvelle lecture de la ville loin des représentations traditionnelles. Les deux artistes jouent de nos stéréotypes pour montrer une capitale et une île utopique – qui sembleraient n’exister que dans une géographie secrète. Les œuvres de chacun incluent des signes d’influence d’autres cultures et est témoin des évolutions connues par Cuba ces dernières années.

Vue de l'exposition Two Citizens of Utopia © 8th Floor Gallery

Vue de l'exposition Two Citizens of Utopia © 8th Floor Gallery

L’exposition curatée par Rachel Weingeist est accompagnée d’un texte d’Orlando Hernández.

 

The 8th Floor, 17 West 17th Street, New York, Etats-Unis.

Exposition à voir du lundi au vendredi, de 12 à 17h, du 11 juillet à octobre 2012.

http://the8thfloor.org/2012/06/upcoming-exhibition-two-citizens-of-utopia/

 

Crédits photographie à la une : Affiche de l’exposition © 8th Floor Gallery