Lorsque vous regardez de près les bâtisses de Porto Rico, il semble clair que l’influence espagnole eut un rôle très important dans l’histoire de cette île caribéenne. Nous y retrouvons les mêmes routes pavées étroites qui font le charme de l’Andalousie, région à l’extrême sud de l’Espagne. La capitale portoricaine, San Juan, aurait le privilège de présenter plus de 400 sites historiques issus de différents styles architecturaux.

 

Porto Rico regorge de bâtisses très représentatives du XVIe et du XIXe siècle que l’on retrouvait à l’époque dans les Caraïbes, mais aussi aux États-Unis. Vous pouvez y découvrir des bâtiments édifiés selon un style colonial, néo-classique, médiéval, voire baroque. La particularité de cette île caribéenne est que ces bâtisses sont souvent proches l’une de l’autre, offrant la possibilité d’admirer plusieurs styles architecturaux à la fois.

 

Il existe un très bon exemple d’architecture gothique à Porto Rico : l’Église San José qui fût édifiée durant le XVIe siècle. La Morro Fortress, construite au cours du même siècle, vaut également le coup d’oeil : elle possède notamment une bonne position, elle surplombe la baie caribéenne de San Juan. De plus, la Morro Fortress est inscrite dans le patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Bien que plus moderne, le Musée de la Musique de Porto Rico, reste un très bel édifice qui a pour objectif de rendre hommage aux meilleurs musiciens de l’île, un bâitment donc dédié à l’art caribéen. La Plaza del Mercado relève également d’un style d’architecture moderne. Il s’agit en effet d’une ancienne place de marché qui fut rénovée afin de pouvoir devenir un marché d’artisans locaux. Le nombre de touristes y est important en permanence, preuve de la beauté impressionnante de ce lieu.

 

Nous avons pu assister durant des années à de nombreuses rénovations dans les quartiers du vieux San Juan et de Ponce. Il s’agit en effet des plus vieux quartiers de la ville. Le gouvernement a investi énormément afin de restorer l’héritage architectural de cette capitale caribéenne. Si vous visitez Porto Rico, ne manquez pas ces quartiers, au risque de manquer un élément majeur dans l’histoire du pays.