Talk, 17 mai 013

La curatrice Nancy Hoffmann donnera une conférence à l’Université du Costa Rica, sede del Caribe, vendredi prochain, le 17 mai à 14h.

La conférence s’intitule « Construire une infrastructure pour l’art contemporain sur des bases historiques coloniales ». Elle partagera son expérience de la création de l’IBB, Instituto Buena Bista, à Curaçao, aux côtés des artistes David Bade et Tirzo Martha.

Dans une interview exclusive en 2012, Tirzo Martha a décrit plus en détail l’IBB : « Nous avons commencé l’IBB il y a six ans parce que nous voulions créer une base forte et stable pour la culture locale et le développement de l’art contemporain à Curaçao. Nous avons réfléchit sur nos expériences à travers les projets culturels sociaux que nous avions menés avec notre précédente fondation Arte Swa et nous voulions développer et fortifier les potentiels de création que l’île possède : De jeunes talents avec beaucoup de capacité visuelle provenant du désir premier de s’exprimer et de communiquer. Ce grand besoin de s’exprimer était vraiment remarquable. L’IBB prépare les étudiants en ne les guidant pas seulement vers le développement de leurs talents mais aussi vers leur développement en tant que personnes engagées dans leur communauté et dans leur passion pour l’art visuel[…] Une de nos idées principales à l’IBB est de faire prendre conscience aux étudiants qu’il est aussi important pour eux de revenir dans leur pays. Se développer en tant qu’artiste dans le pays et de s’investir dans leur communauté. La plupart du temps les gens partent et ne reviennent pas- dans la mesure où ils pensent que revenir est impossible s’ils ne peuvent pas gagner leur vie avec l’art.

C’est aussi important pour un projet de cette sorte de compter sur le soutien d’une communauté engagée. Cela lui donnera plus de corps, plus de contenu, plus de qualité et un droit d’existence plus important».

Nancy Hoffman a aussi été la curatrice de l’exhibition révolutionnaire “Who More Sci-Fi than Us” qui s’est tenue de mai à août dernier à la Kunsthal KAdE à Amersfoort, aux Pays-Bas – pour laquelle nous avons fait un reportage et des interviews exclusives.

Crédits photographie à la une   Invitation © UCR