Mémorial ACTe, à Pointe à Pitre  est  inauguré le 10 mai 2014 par le Président François Hollande.

Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite de l’esclavage, le Mémorial ACTe répond à la volonté exprimée en octobre 2004 par l’Exécutif régional de la Guadeloupe présidé par Victorin Lurel , de participer à la création de la mémoire collective et, d’encourager la recherche sur la traite négrière, l’esclavage et leurs abolitions.

Il s’agit de contribuer par la connaissance, la culture et la création à la fermeture des blessures d’une histoire marquant l’édification de la société guadeloupéenne comme celles de la Caraïbe et des Amériques, en mettant à la disposition de tous un espace d’information et de recherche historique sur le sujet de la traite négrière et de l’esclavage.

L’enjeu majeur du mémorial de la traite négrière et de l’esclavage est de donner naissance à un espace régional dédié à la mémoire, l’information, la connaissance et à la recherche historique, à destination de la population, des touristes, des étudiants et des chercheurs. A la fois informatif, éducatif, voire « attractif » sous certains aspects, le Mémorial ACTe sera un lieu pour apprendre, se recueillir, (re)chercher une histoire désormais commune à l’humanité. 



1509963_10206671685421245_803492982895446273_n10258724_10206671686581274_4297067611941395353_n
10481030_10206671685901257_6672008420686504883_n11147170_10206671687061286_8599156496703307220_n

 


Le Mémorial ACTe se veut un lieu symbolique fort, en écho avec son temps et projectif sur les expressions contemporaines.

Le Mémorial ACTe associe des partenaires régionaux mais aussi internationaux : c’est un projet qui s’inscrit dans un réseau international de mémoire et de défense des droits de l’Homme.

 

Le projet architectural : Silver roots on a black box

Des racines d’argent sur une boîte noire : c’est ainsi que l’on pourrait résumer le parti architectural du bâtiment du Mémorial ACTe, réalisé par le lauréat du concours , l’Atelier guadeloupéen d’Architecture BERTHELOT/MOCKA—CELESTINE (BMC).

La boîte noire abrite l’exposition permanente et représente ainsi le socle renfermant la richesse que constitue la connaissance du passé et sur lequel se construit en partie la mémoire collective.

Cette boîte constitue le socle, physique d’un développement racinaire matérialisé par une résille argentée. Ces racines peuvent évoquer la quête des origines à laquelle renvoie l’histoire de la traite et de l’esclavage. Elles suggèrent une croissance, un élan, un mouvement : à l’image des racines du figuier maudit, cet arbre capable de lancer des racines conquérantes sur des distances impressionnantes, la communauté guadeloupéenne est, forte du partage de ce passé fondateur, aujourd’hui capable de rayonner sur le monde.

Ces racines confèrent ainsi une forme épurée, dynamique et résolument moderne au bâtiment, signifiant que le passé permet de mieux appréhender le présent et de se tourner vers le futur.

4 350 m2 bâtis sur une emprise totale d’environ 1,2 ha au nord—ouest du site ; 3 300 m2 de parvis et espace de commémoration.

Spectaculaire et signifiant par son architecture, le Mémorial ACTe est composé de deux grands bâtiments comprenant , entre autres :
• Un espace d’exposition permanente de 1700 m2 décrivant l’histoire de l’esclavage de l’antiquité à nos jours.
• Un espace d’exposition temporaire de 700 m2 dédié à la création artistique contemporaine sous toutes ses formes (arts plastiques et visuels … etc). Développant des ateliers éducatifs, des animations et évènements artistiques et culturels de qualité.

11194599_967204169964779_8293244247056928365_o

 

Le « Morne Mémoire » : jardin—panoramique sur 2,2 ha au sud—est du site, il sera un espace de détente avec vue sur mer, montagnes et ville de Pointe—à—Pitre

Une passerelle monumentale de 11,5 mètres de hauteur et de 275 mètres de long reliera le Morne Mémoire aux deux bâtiments principaux.

11233587_967204186631444_5919179675374621177_o

 


La scénographie et la muséographie sont placées sous la direction d’un comité scientifique et culturel, présidé par le professeur Jacques Adélaïde—Merlande assisté du cabinet BICFL (Jean—Loup Pivin, Bruno Airaud, Thierry L’Etang) pour la conception programmatique et de François Confino pour la scénographie.

Trois commissaires à l’art contemporain ont instruit et proposé au choix de la collectivité 20 œuvres d’art contemporain incluses dans l’exposition permanente.

sources : extraits du dossier de presse , www.memorial-acte.fr

voir film de présentation du mémorial ACTE, Région Guadeloupe : https://goo.gl/HTIuVh

Agences d’architecture et maîtres d’oeuvre : http://goo.gl/FFjd6y

75895_262856240503548_1412270871_n

Contacts
Mémorial ACTe, www.memorial-acte.fr

Adresse : 552, Rue de la Chapelle, Z.I de Jarry, 97122 BAIE—MAHAULT
Email : memorial.acte@gmail.com
Numéro de téléphone : 0590 25 16 00
Facebook : Mémorial ACTe Guadeloupe
Youtube : Mémorial ACTe Guadeloupe
Association des amis du Mémorial ACTe :
Email : asso.lesamisdumemorialacte971@gmail.com
Facebook : Association des Amis du Memorial ACTe