Exposition individuelle, jusqu’au 18 février 2012.

 

La première exposition de Glenda León (Cuba) aux États-Unis est accueillie par la prestigieuse galerie Magnan Metz de New-York, qui représente entre autres Alexandre Arrechea, Sofía Maldonado et Ernesto Pujol.

L’artiste cherche à provoquer une réaction chez le public pressé et hâtif : pourquoi ne pas tenter d’écouter le silence ? Ce qu’il recèle d’apprentissage pour nous-mêmes ? Glenda León, partant du constat d’un monde rapide où le temps n’est plus à l’écoute, plonge les spectateurs dans le silence.

 
© Glenda León, Objeto Mágico Encontrado #5.

© Glenda León, Objeto Mágico Encontrado #5.

 

Elle nous invite à écouter les bruits des images, le bruissement des sons ; à percevoir le vide, sans se laisser parasiter par nos voix intérieures ou le chaos extérieur. Pour mieux vivre en harmonie avec le monde, voire la nature, l’artiste nous propose une nouvelle dialectique de l’écoute et de l’échange par le silence.

 

Magnan Metz Gallery, 521 West 26th Street, New York, NY 10001.

Exposition à voir du mardi au samedi, de 11 à 18h, du 12 janvier au 18 février 2012.

http://magnanmetz.com/exhibitions/