Reportage spécial – Biennale de La Habana, mai-juin 2012.

Programmation collatérale. Exposition collective, jusqu’au 30 juin 2012.  

Organisée par la galerie Sandra Montenegro Contemporary Art, cette exposition incluant divers artistes colombiens et cubains s’attache à décrypter le sens du verbe « escapar » en argot cubain. Comme l’explique Elvia Rosa Castro, la commissaire de l’exposition, ce verbe a une « signification qui renvoie à la survie liée à quelque chose de trouble, d’illégitime et d’anormal ». Ce terme fréquent dans le langage courant est « vissé dans l’imaginaire social » et ce titre escapando con el paisaje (s’échapper avec le paysage) est un jeu cynique ou léger sur une échappatoire de l’homme vers un nouvel état de nature. Ou l’homme fuit, se retrouve, se cache, dans le paysage, qu’il soit réel, figuré, social ou économique, ou même encore intérieur. Ouvert aux multiples interprétations ce projet se centre néanmoins beaucoup sur le paysage comme environnement.

Elizabeth Cerviño avec sa trilogia de la niebla se sert des espaces vides de la toile comme figuratifs, et habille le reste du tableau de touches blanches, elle agit à l’envers du processus classique de peinture et le déconstruit.

División est une vidéo de Luis Enrique López sur la « manie qu’à l’homme d’interrompre le cours de la nature ». L’exemple d’une fleur cueillie devient celui d’une fleur arrachée.

Luis Enrique López, División, 2012 © Sandra Montenegro

Luis Enrique López, División, 2012 © Sandra Montenegro

À ces résidus naturels font écho Residuos d’Ernesto Quintana – des photographies de résidus, plutôt déchets, humains qui portent en eux une histoire, la nôtre, et qui mis bout à bout « forment ce que nous appelons la vie ».

Ernesto Quintana, Residuos, 2012 © Sandra Montenegro

Ernesto Quintana, Residuos, 2012 © Sandra Montenegro

Artistes cubains participants : Elizabeth Cerviño, Rafael Domenech, Ernesto Javier Fernández, Adonis Flores, Ernesto García, Luis Enrique López, Yornel Martínez, José Manuel Mesías, Osy Milian, Marianela Orozco, Ernesto Quintana, Rafael Villares, et Juan Carlos Zaldívar.

 

Centro Provincial de Artes Plásticas, Oficios # 362, angle Luz, vieille ville, La Havane, Cuba.

Exposition à voir du lundi au samedi, de 10 à 17h, et le dimanche de 10 à 14h, du 13 mai au 30 juin 2012.

 

Crédits photographie à la une : Elizabeth Cerviño, Trilogia de la niebla, 2012 © Sandra Montenegro