Exposition individuelle, jusqu’au 3 mars 2012.

La reconnaissance vient parfois avec l’âge… Même si peu l’ont expérimenté, tel est le cas de la peintre cubaine Carmen Herrera. Bien que sa carrière artistique débute dans les années 1940, ce n’est qu’à l’âge de 80 ans qu’elle commence à vendre ses œuvres et à 94 ans qu’elle est consacrée par le New York Times « peintre incontournable » (2009).

Partida, 2011.

Son style pictural a évolué au long de son parcours artistique, mais la démarche de Carmen Herrera est surtout inscrite dans le courant de l’abstraction géométrique, suite à l’influence de ses études d’architecture. Ses toiles sont minimalistes et souvent d’une seule ou de deux couleurs.

La Lisson Gallery consacre à l’artiste une grande exposition, digne de cette peintre infatigable qui ne cesse de peindre et qui a réellement été un pionnier dans son domaine, malgré sa reconnaissance tardive.

Vue de l'exposition à la Lisson Gallery

 

Lisson Gallery, 52-54 Bell Street, Londres, Angleterre.

Exposition à voir du lundi au samedi, de 10 à 20h, le dimanche de 11 à 15h, du 1e février au 3 mars 2012.

http://www.lissongallery.com/#/exhibitions/2012-02-01_carmen-herrera/